InSight We Trust – B2B edition

À l’ère de la communication responsable où le purpose des entreprises est maître mot, peut-on encore croire que les professionnels du BtoB soient seulement motivés par le profit, avec pour seule devise : « la fin justifie les moyens » ?
Loin des clichés persistants, la fracture entre le B2B et le B2C n’existe plus vraiment.
De nos jours, la quête de valeurs et de sens d’un individu s’inscrit dans l’ensemble de son expérience, qu’elle soit personnelle ou professionnelle. D’autre part, le client B2B est tout autant digital, lié à ses communautés et amateur d’expériences que le client B2C.

 

Téléchargez l’étude ici